TÉLÉCHARGER ORBITER 2011

Posé sur le transporter OTS, Atlantis doit seulement parcourir 15 km à travers le centre spatial jusqu’au centre Visitor. Ce tutorial vous donnera toutes les clé pour rentrer en sécurité à la maison. A l’entrée, les visiteurs pourront voir dresser à la verticale le stack SRB et réservoir externe avec derrire la silhouette de l’Orbiter. Discovery est prévu pour être la première navette à passer par l’opération de levage mobile au printemps prochain. Schéma de la sonde: Ce complément intègre un document technique résumant la technologie de l’époque et un petit manuel de vol à emporter à bord pour piloter cette machine rustique mais légendaire: IMFD est un outil incontournable pour naviguer dans Orbiter.

Nom: orbiter 2011
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 29.48 MBytes

Orbiter main propulsion system. Une dernière fois, les lumière du cockpit sont allumées avant leur extinction définitive. En cas de perte de contrôle, dix senseurs solaires prennent le relais en « mode de survie » pour fournir une orientation de référence approchée [ 11 ]. Politique de confidentialité À propos de Wikipédia Avertissements Contact Développeurs Déclaration sur les témoins cookies Version mobile. Lorsque le plan orbital coïncide avec l’orientation du Soleil durant les solstices lunaires, la sonde peut déterminer les conditions les plus extrêmes d’ensoleillement rencontrées par les régions polaires [ 3 ]. La première date indiquée est celle de lancement. Apprendre facilement à créer des textures de sol.

Les techniciens réaliseront une série d’inspections dans le but de connaître s’il y a présence de complications cachés qui pourraient potentiellement poser problèmes aux autres Orbiter Endeavour et Atlantis pour leur dernier vol. Ces inspections permettront de tirer quelques appréciations techniques, encore essentielles aux deux orbiteurs restants au vol. Ce type d’inspection 2101 sera réalisées sur Atlantis et Endeavour lors de leur retour sur terre au terme de leur ultime vol, STS et En fait, lorsque les trois orbiters irons dans leur musées respectifs, ils ne seront pas équipés de leur moteurs SSME d’origine.

Fichier:Schema-2 de la sonde Lunar Reconnaissance — Wikipédia

Des moteurs factices seront exactement installés à la place. Les deux moteurs seront remis en place une fois dépollués et sécurisés. Les moteurs principaux seront démontés et stockés. Le bras devrait suivre Discovery au ofbiter Washington. Ils partiront pour White Sands afin d’être reconditionné.

Il a été construit entre et pour soutenir les programmes Apollo ainsi que celui du Shuttle. Cette installation comprend le Moyen-Hypergol Module une construction liée au stockage Mle West Hypergol Module Mun lieu ou est stocké les déchets dangereux, deux bassins de lixiviation, et deux abris pour l’équipement. Mai, le système d’amarrage ODS est enlevé de la soute, les vitres sont changées dans le poste de pilotage et les systèmes pyro du parachute de queue enlevé.

Cette phase qui a débuté lorsque l’Orbiter a touché les roues de la piste du KSC a permis 2011 dé configurer le vaisseau en vue de sa mise à disposition dans un musée. Les pièces pouvant servir de rechange pour les autres Orbiters ont été identifié et enlevé.

orbiter 2011

L’Orbiter y restera un mois le temps de réaliser les opérations post-vol d’Atlantis au retour de la mission STS Ils sont arrivé au orgiter spatial début octobre. Leur aspect visuel légèrement « sale » ou « usé » n’a pas bougé, puisque la NASA tenait à ce que Discovery, soit présentée « dans l’état » au visiteurs du NASM mais ils ne sont plus équipés de leur réservoirs et des moteurs.

  TÉLÉCHARGER ADIL MILOUDI KOLCHI FAYET MP3

Comme pour les pods OMS, les réservoirs et les moteurs ont été supprimés. Elles seront vidangées et les réservoirs de orviter rendu inerte. La tuyère a été fabriqué en métal à partir de matériel réel avec un adaptateur pour les fixer sur le MPS des Orbiters. Les piles avaient été enlevé et vidangé de tous leurs fluides. Les réservoirs d’hydrogène et d’oxygène restent en place dans l’Orbiter. Ils ont été simplement purgé avec un gaz inerte. Ce sont en fait deux demi cercle recouvert de tuiles thermiques placé autour de la base du moteur.

Le Flight Deck à été configurés pour apparaître comme « prêt pour une autre mission ». Dans le middeck, le système de collecte de déchets de Discovery – les toilettes – a été enlevé, nettoyé et replacé ainsi que la cuisine. Au NASM, des caméras permettront aux visiteurs de voir l’intérieur du orbitwr.

JanvierDiscovery doit être amené dans le VAB. E lle y restera stockée jusqu’au 10 avril, selon les plans actuels, date où elle sera transférée jusqu’à la SLF shuttle landing facility pour être hissée sur le dos du SCAen vue du départ. Le 12 avrilaprès un vol relativement court à dos de SCA, Discovery arrivera à l’aéroport international de Washington, dans la journée. Suite à son arrivée à Washington, Discovery sera retiré du SCA par le biais de grues spécialisées et descendue au sol.

Il faudra environ 45 personnes pour soulever la navette orbiteer la dégagée du dos du Le matériel nécessaire a cette opération de levage sera convoyé un mois avant. L’opération qui n’a pas été réalisé depuis plus de 20 ans a été simulé sur la SLF. Avec une navette dépourvue de système hydraulique commandé par APU, les techniciens commanderont « manuellement » le déploiement des trains, avant qu’elle ne touche terre, lors de la mise au sol finale.

Une fois en place au musée, Discovery ne devrait pas toucher directement le sol avec ses roues. Elle sera surélevée de quelques centimètre, tout comme l’est actuellement Enterprise.

La mission Solar Orbiter

Cela évitera notamment un écrasement du pneumatique à long termes. Actuellement au Smithsonian, on s’attend à déplacer Enterprise vers un point de stockage temporaire sur le tarmac de L’Udvar Hazy center, quelques jours avant l’arrivée estimée de Discovery. Discovery restera dans le VAB jusqu’au 10 avril. Dans le VAB, Discovery attend, carénage de queue installé son transport prévue pour le Les opérations d’assemblage sur le prendront 2 jours. Le 17, au matin, l’ensemble quittera le centre spatial pour un vol de 3 heures en direction de Washington DC.

Le composite survolera une dernière fois la coté est au dessus de Cap Canaveral afin de mettre le cap vers le Nord.

En approche de l’aéroport de Dulles, un survol à basse altitude au dessus de la capitale fédérale sera réalisé. Une cérémonie est prévue pour le 19 avril.

La sortie de l’Orbiter Enterprise du musée Steven F. Udvar-Hazy est prévu le 20 pour un convoyage vers New York le Les points d’attache sont fixés sur les poutres du et le plein en kérosène est réalisé. VAB, baie 4, Discovery avec devant l’astrovan utilisé par les astronautes pour rallier le pad. Il sera mis en exposition au KSC Visitor. Au bout de 2 heures, l’Orbiter est présenté devant le MDD.

  TÉLÉCHARGER PORT DE COMMUNICATION COM1

L’élingue de soutien est positionné, et les points d’attache sous le fuselage vérifié. Des vents trop forts ne permettent pas de rétracter le train d’atterrissage, l’opération est ajourné au lendemain.

orbiter 2011

La rétraction des roues de Discovery est réalisée à travers un câble de télécommande qui descend du poste de pilotage via l’écoutille latérale avant sa fermeture dans l’OPF il y a 2 mois. A Dulles, les circuits hydraulique seront réactivés à travers les ombilicaux latéraux pour descendre les roues.

Pour la petite histoire, le 9 novembrel’Orbiter arrivait sur la base spatiale pour son premier vol. Les kg de l’Orbiter sont solidement attachés sur le dos du Jumbo. Survol de la capitale fédérale et atterrissage sur l’aéroport de Dulles en Virginie près de 22011 en fin de matinée. Au matin du 19, Discovery sera roulé jusqu’au musée Steven F. Lors de la cérémonie d’arrivée seront présent pas moins de 12 commandant de vol STS ainsi que John Glenn.

Le 20, Discovery sera placé à la place de l’Enterprise. Le 23 avril, le premier Orbiter s’envolera sur le dos du pour New York. Obiter d’accueil de Discovery avec un « nose to nose » avec Enterprise à l’extérieur du musée avant sa mise en place définitive. Les visites peuvent commencer le 20 avril avec « la journée découverte » de étudiants américains. Le cone retournera en Floride et servira à Endeavour en novembre pour son transport en Californie. Les outils utilisés pour enlever le « tail cone » de Discovery et les tuyères qui équiperont les moteurs OMS.

Avant et après l’enlèvement du « tail cone » montage Forum astronautique.

La nouvelle attraction va générer plus de 15,6 millions de dollars! A l’intérieur, les orbifer vitaux dangereux ont été enlevé, seul reste le sas, l’antenne KU et le bras OBSS sans les capteurs donné à Atlantis pour le vol Une dernière fois, les lumière du cockpit sont allumées avant leur extinction définitive.

Discovery est mis en sommeil. Ce système de levage ayant été préservé et stocké durant plus de 20 ans, il était normal que des tests soient récemment réalisés par les techniciens.

Les quatre mâts se connecteront à l’élingue de levage et la stabiliseront. Les quatre mâts permettent de soutenir orniter certaine stabilité pour la structure porteuse et procureront une constance dans le déroulement du levage, en fonction de la modération du vent. Discovery est prévu pour être la première navette à passer par l’opération de levage mobile au printemps prochain. Mike Avant et après l’enlèvement du « tail cone » montage Forum astronautique.